Focus on La communication digitale corporate

  • rff2
  • Rff2
  • ini

Le rôle de la communication digitale en corporate.

Aujourd'hui, toute entreprise se doit de communiquer en interne ! Les messages à destination des employés et ceux adressés aux visiteurs doivent être pensés différemment pour atteindre efficacement leur cible.

Sous quelle(s) forme(s) ?

La communication digitale corporate peut se traduire sous différentes formes :

Installation à la BnF

/ Mur d’écrans (LED ou LCD)

/ Bornes tactiles / totems directionnels

/ Ecrans implantés dans les espaces accueil / cafétéria / salles de réunion / ascenseurs…

Le matériel déployé est ensuite relié à un logiciel (Ex : Scala, Télélogos, CMS TMM…) qui permet la création de messages personnalisés et/ou la diffusion des messages sur tous les écrans implantés dans la société.

Une entreprise a le choix de confier la mise à jour de sa communication à un collaborateur dédié en interne ou bien à un prestataire externe, comme c’est le cas de TMM Communication, qui s’occupe des intégrations de contenus pour le compte de plusieurs de ses clients. 

Pour qui ?

Une communication digitale d’entreprise s’adresse aussi bien aux salariés de l’entreprise, qu’aux visiteurs.

Bien que l’affichage papier reste apprécié des salariés, l’affichage digital apporte une vraie touche de modernité à la communication d’entreprise. Il permet de diffuser en temps réel des messages vivants et animés. Les communicants, très réactifs, peuvent donc apporter une fraîcheur constante à l’information.

Pour une communication digitale efficace et approuvée, 3 éléments sont à prendre en compte :

/ Le contenu

Il est important de varier le contenu, aussi bien dans le format que dans le type d’informations, afin de ne pas endormir la personne qui le visionne. Le contenu doit être dynamique et alterner des séquences textes, vidéos, photos de qualité, reportages, animations etc.

Le contenu peut également intégrer des informations extérieures à l’entreprise, comme un agenda culturel ou des informations pratiques (météo / trafic routier) afin de ne pas essouffler son public et ajouter une dimension ludique à l’outil.

Pour séduire davantage, il est recommandé de diffuser des actualités en lien avec son métier et/ou son secteur d’activités ; ceci permet de se tenir informer des pratiques du marché et de partager l’information avec tous les acteurs.  

Enfin, comme dans chaque outil de communication, la dimension graphique est importante : le choix des couleurs, les formes, mais également la typographie utilisée, reflètent l’image de la société.

 

/ La durée des messages

Afin d’éviter aux salariés ou visiteurs la sensation de devoir « s’installer devant l’écran », il faut adapter son temps de diffusion. Celui-ci doit être perçu comme rapide, fluide, dynamique. Pour cela, chaque message doit être court, quitte à être répété plusieurs fois dans une même séquence, et la séquence globale de messages ne doit pas excéder quelques minutes.

Exemple de construction d'une boucle

Dans un premier temps, observer les gens sur les lieux propices à l’implantation reste le meilleur moyen pour déterminer un temps de passage idéal.

 

/ Le lieu

L’emplacement d’un dispositif digital est un choix stratégique.

En entreprise, les salles d’attentes, les halls d’accueil, les espaces cafétéria, les ascenseurs etc., sont des zones de passages et/ou d'attente, elles sont donc à privilégier.

Les messages courts et impactant (ex : message de bienvenue) font sens dans les Halls d’accueil, qui sont des zones de mouvement. A l’inverse, des messages plus longs (ex : interview, actualité…) peuvent être diffusés dans les espaces cafétérias ou les salles d’attente, où le public est disposé à accorder plus de temps et d’attention à son environnement.

 

Quel type de programmation ?

 En fonction des différents besoins et des cibles, il existe une multitude de rubriques possibles. En voici quelques exemples :

 

Exemples de créations digitales :

La création d’émotions : la nouvelle tendance en corporate !

Plus qu’un outil de communication, le dispositif digital doit être pensé à part entière, comme un véritable élément de décor, visuel et esthétique. Il doit également être capable d’améliorer la perception et la mémorisation d’un message.

L’enjeu est double : l’affichage doit d’une part, attiser la curiosité d’un public qu’il soit en mouvement, ou bien arrêté devant l’écran ; d’autre part, il ne doit pas laisser son public se noyer dans un flot d’informations de manière hypnotique, mais bel et bien de l’émerveiller et de faire naître en lui des émotions qui lui laisseront un souvenir agréable.

Dans un cadre environnemental connu, l’information doit se renouveler régulièrement et être capable de surprendre les salariés. Elle doit être capable de créer de l’engagement.

 

// Exemple d’une communication digitale corporate : le cas Sanofi -->  Rendez-vous ici !

 

More of focus